INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn
< S’inscrire à notre Newsletters

Suite des actualités générales 2022

31/12/2021

Suite des actualités générales 2022

AccueilIntertas 01.02.22 : Concours vidéo des Canalisateurs : lancement de la 2e édition ouverte aux entreprises et centres de formation pour promouvoir l’innovation des métiers des réseaux d’eau potable, d’assainissement et de gaz.
L’image au pouvoir pour valoriser l’innovation sous tous les fronts ! Les vidéos doivent respecter le seul thème de l’innovation, qui peut être relative aux nouvelles technologies, aux nouveaux matériels, à l’organisation, aux conditions de travail, au management, à la prévention sécurité, à l’environnement… Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 01.02.22 : (Communiqué) Les associations de collectivités locales répondent à la Direction générale des entreprises concernant le dispositif de subventionnement des raccordements complexes en zone rurale.
L’ADF, l’Avicca et la FNCCR se félicitent de la décision de l’état d’affecter un financement national pour contribuer à rendre effectivement raccordables au FttH de nouveaux locaux dans les zones les moins denses, concernées par les réseaux d’initiative publique.
Nos associations regrettent cependant qu’un des principes politiques fondateurs du Plan France Trés Haut Débit, à savoir une aide différenciée qui tienne compte des situations territoriales, ne soit pas repris, et que le taux d’aide soit le méme pour tous. L’abandon de la péréquation est toujours un mauvais signal envoyé à l’écosystéme des RIP qui est chargé de déployer les zones que les opérateurs privés ne jugent pas, à raison, rentables de déployer. Dans notre réponse à la consultation de la DGE, ....  Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 31.01.22 : Le Groupe JARNIAS intègre l’expertise d’Acro BTP Premiers de cordée sur l’espace urbain et l’univers montagne !
Acro BTP, acteur de référence dans les travaux spéciaux en montagne et le Groupe JARNIAS, spécialiste des travaux d’accès difficiles, de la protection et de la formation, associent leurs compétences pour gravir de nouveaux sommets nationaux et internationaux.
Avec une prise de participation majoritaire, le Groupe JARNIAS poursuit son ascension en s’associant avec l’un des meilleurs acteurs dans son domaine, dont le fondateur et dirigeant, Julien Baud, prend également les fonctions de directeur technique travaux spéciaux, recherche et innovation au sein du groupe. Ce premier lancement propulse le groupe JARNIAS vers de nouvelles altitudes et lui ouvre de nouvelles perspectives de développement.
 
Intertas 29/01/2022 : FRANCE. Ocean WInds et la Banque des Territoires annoncent, jeudi 27 janvier 2022, qu'ils viennent de prendre la Décision finale d'investissement pour la construction de trois éoliennes flottantes de 10 MW à une quinzaine de kilomètres au large de Leucate (11) et Le Barcarès (66).
Les deux actionnaires du futur parc éolien flottant, baptisé EFGL (Eoliennes flottantes du golfe du Lion), travaillent depuis 2017 sur ce dossier. Cette Décision finale d'investissement va permettre de signer les contrats avec les principaux partenaires industriels et financiers pour lancer la phase de construction. L'assemblage final des matériaux nécessaires aux ensembles éolienne-flotteur s'effectuera vers Port-La Nouvelle. La mise en service est prévue fin 2023 pour une durée d'exploitation de vingt ans. Cette ferme pilote va assurer les besoins annuels en électricité de plus de 50 000 habitants du littoral, soit l'équivalent de la ville de Narbonne. Cliquez-ici pour en savoir plus.
 
Intertas 28/01/2022 : PRODEVAL est le spécialiste des solutions pour valoriser le biogaz issu de la méthanisation des déchets organiques en biométhane.
Cette énergie 100% renouvelable permet de remplacer les énergies fossiles et d’éviter le rejet de CO2 supplémentaire. Leurs solutions innovantes permettent aujourd’hui d’éviter le rejet de 50,45 tonnes de CO2 par heure.
PRODEVAL développe des technologies éprouvées pour le traitement et l’épuration du biogaz qui assurent l’ensemble du process de production du biométhane : séchage, surpression de gaz, dépollution, filtration, odorisation.
L’unité VALOPUR permet de transformer le biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques pour produire du biométhane prêt à injecter dans le réseau national de gaz naturel - La gamme de solutions VALOPUR est adaptée à différentes typologies d’installations de 40 Nm3/h à 1870 Nm3/h de débit de biogaz. - L’instrumentation complète de l’installation reliée à un automate permet d’optimiser son fonctionnement de façon automatique grâce à un programme innovant développé par PRODEVAL
 
Intertas 27/01/2022 : L'entreprise BUESA, basée à Béziers (34), poids lourd indépendant des TP dans le Sud de la France, a acquis le 30 décembre la branche TP de l'entreprise FAMY (01).
L'entreprise BUESA emploie 700 salariés, et un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros en 2021. La branche TP de l'entreprise FAMY emploie 440 salariés pour un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. Soit un bond de plus de 50 % pour Buesa.
Le dirigeant de Famy, Jacques Famy, a souhaité céder son entreprise, faute de repreneur en interne. « L'opération n'est pas liée à des difficultés rencontrées par le groupe », qui compte 9 implantations en France et 5 à l'étranger, en Afrique, ajoute Jean-Michel Buesa.
Dans son nouveau périmètre, le groupe languedocien emploie plus de 1.100 salariés, pour un chiffre d'affaires de 170 millions.
 
Intertas 26/01/2022 : Le groupe EDF concentre ses activités de génie électrique au sein d’une nouvelle filiale : Dalkia Electrotechnics qui intègre notamment Citelum France. Cette filiale ambitionne un chiffre d’affaires de 550 millions d’euros d’ici 2026.
La nouvelle filiale s’inscrit dans la stratégie CAP 2030 du groupe EDF et dans sa raison d’être qui vise à « construire un avenir énergétique neutre en CO₂, conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l'électricité et à des solutions et services innovants ». Elle offre accompagnement d’excellence aux clients de Dalkia et se différencie en s’engageant sur la performance de leurs installations électriques grâce au Contrat de Performance Energétique (CPE). Dalkia Electrotechnics s’engage ainsi sur 4 volets : la qualité du courant électrique, la continuité du service, l’efficacité énergétique et la décarbonation. Cliquez-ici pour en savoir plus
 
Les eaux usées, future source d&#39;énergie pour l&#39;Agglo de Pau - La République  des Pyrénées.frIntertas 25/01/2022 : La construction des unités de méthanisation et de méthanation fera de l’usine de dépollution des eaux usées de la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées à Lescar, une véritable station à énergie positive produisant 10 ressources et énergies d’ici 2 ans.
Les boues, autrefois incinérées, serviront entre autres à produire du biométhane pour le gaz de ville mais aussi du biochar utilisé en combustible valorisé dans les réseaux de chaleur de l’agglomération ou bien en compostage pour les cultures. Le CO2 résiduel sera combiné avec de l’hydrogène produit sur place à partir d’électricité renouvelable en partie d’origine photovoltaïque pour en faire du méthane de synthèse. Action innovante de la stratégie neutralité carbone, cet équipement permettra de réduire les émissions de CO2 de l’agglomération de 550t/an. L’usine de dépollution des eaux usées de Lescar joue désormais un rôle clé pour la transition écologique et le dispositif local d’adaptation au changement climatique, à travers ce projet d’économie circulaire inédit et sans équivalent à ce jour. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 25.01.22 : Depuis plus de 27 ans, HORIZON accompagne et conseille les entreprises dans le financement de l’acquisition de leurs équipements grâce à des prestations de services complètes, souples et personnalisées.
Une équipe proche du terrain qui permet un suivi personnalisé et des délais de réponse courts. Des outils performants pour des accords en ligne immédiats.
Des financements à 100% pour tous les types de matériels. Un large choix de grands partenaires financiers pour répondre au mieux à vos besoins. En externalisant vos financements par leur intermédiaire, vos banques ne seront pas impactées par vos investissements. En souscrivant à leurs solutions aucune ouverture de compte bancaire supplémentaire et des frais de gestion minorés. Horizon vous trouveras des solutions pour ne pas impacter votre CAPEX.
 
A terme, la ligne reliant Montpellier à Perpignan devrait coûter un peu plus de six milliards d'eurosIntertas 24/01/2022 : Après des années d'atermoiements,le protocole de financement de la LGV entre Montpellier et Perpignan a été signé.
Enfin le maillon ferroviaire manquant de la grande vitesse européenne entre la France et l'Espagne, est enfin sur les rails. Le Premier ministre, Jean Castex, a signé, samedi à Narbonne, le protocole d'intention de financement pour la réalisation de la phase 1, entre Montpellier et Béziers. Cette première étape, long de 60 km, représente un investissement de 2 milliards d'euros et devrait entrer en service en 2034.
 
Intertas 22/01/2022 : A deux ans de l'objectif loi AGEC de mise en œuvre du tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs, la FNCCR, l'Agence des Économies Solidaires et GRDF lance un appel à projets en vue de soutenir la valorisation des biodéchets via la méthanisation au profit du développement durable des territoires.
La méthanisation de ces biodéchets est une solution qui offre le double bénéfice d'une valorisation matière et énergétique face aux enjeux d'économie circulaire des territoires. L'une au profit du recyclage de nutriments pour les besoins agronomiques de nos sols et l'autre au profit du verdissement des besoins énergétiques gaz : chaleur et mobilité.
La double valeur permise par la méthanisation des biodéchets suppose toutefois la mise en œuvre de solutions de mobilisation de ces biodéchets. Pour soutenir l'émergence de ces nouvelles solutions, les quatre partenaires lancent un appel à projets. Celui-ci s'adresse aux collectivités et leurs groupements qui projettent la mise en œuvre du tri à la source de leurs biodéchets avant le 1e janvier 2024, avec orientation possible vers la méthanisation. Ils invitent ainsi à étudier les solutions sur tout ou partie des briques de la mobilisation des biodéchets. Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse en cliquant ICI !
 
Intertas 14.01.22 : Depuis le 1er janvier 2022, huit centres spécialisés dans la maintenance des réseaux et ouvrages d’assainissement qui appartenaient à SARP OSIS-IDF, filiale de Veolia, ont intégré le groupe Séché Environnement.
Cette acquisition annoncée en août 2021, vient compléter la gamme de services proposée par Séché Environnement, qui renforce ainsi son implantation en Ile-de-France. Au 1er janvier, 233 collaborateurs spécialisés dans la maintenance des réseaux et l’entretien des ouvrages d’assainissement rayonnant en Ile-de-France à partir de 8 centres opérationnels ont rejoint le groupe Séché Environnement. S’appuyant sur une flotte de plus de 130 véhicules de production et engins techniques (hydrocureurs, citernes, pompes...) et sur des moyens d’inspection vidéo des réseaux, les équipes continueront à mettre leur expertise au service d’une clientèle variée, composée de collectivités, d’industriels, de professionnels de l’immobilier et de la restauration, et de particulier. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 13.01.22 : Geodesia va construire d'ici 2025, plus d'un million de prises de fibre optique pour le compte de Deutsche Glasfaser, le principal concurrent de Deutsche Telekom dans les zones rurales.
Le premier contrat outre-Rhin remporté par le groupe de Patrick Drahi  avec sa filiale Geodesia (filiale d'Altice), qui rassemble toutes ses activités de déploiement de réseaux, avoisinerait les 1,5 milliard d'euros. Pour le groupe de Patrick Drahi qui concevra une partie du réseau fibre de l’Allemagne, l'intérêt est double : Le groupe obtient un débouché à l'export alors que le chantier de la fibre optique en France touche à sa fin. Après 10 ans de travaux et 20 milliards d'euros d'investissements, les deux tiers (64 %) des foyers français sont en effet éligibles à la fibre, selon l'Arcep, le régulateur des télécoms. L'Allemagne elle part de bien plus loin avec seulement… 16 % des ménages raccordés, selon le FTTH Council.
 
2Intertas 17.01.22 : Depuis le 1er janvier 2022 Alexandre Marchetta du Groupe Mecalac est le nouveau Président du CECE. Il reprend ce rôle de leader pour piloter l'association industrielle européenne en 2022 et 2023, à un moment clé de la reprise économique.
Alexandre Marchetta est Président Directeur Général du Groupe Mecalac, société membre de l'association professionnelle française EVOLIS. Dans son parcours professionnel pour devenir un chef d'entreprise expérimenté, il rejoint l'entreprise familiale au bureau d'études d'abord, puis à la direction de la production pendant sept ans. En 2009, il prend en charge le développement de l'activité commerciale du groupe Mecalac. En plus de son rôle précédent de PDG de Mecalac, il a récemment commencé à présider le Conseil d'administration du Groupe Mecalac, une entreprise familiale de plus de 1 000 personnes et une empreinte mondiale d'un point de vue industriel et commercial. En tant que président du CECE, Alexandre Marchetta consacrera des efforts pertinents à l'agenda réglementaire de l'UE. En effet, en 2022 ... Pour lire la suite cliquez-ici
 
Ces chiens sont capables de détecter les molécules de chlore présentes dans l'eau.Intertas 11.01.22 : Veolia expérimente depuis deux ans, l’utilisation de chiens pour détecter les fuites dans son réseau d’eau.
Cette technique avant-gardiste se base sur l’odorat surdéveloppé des chiens, pour trouver les fuites dans son réseau d’eau. Le maître-chien va proposer l'odeur de référence le chlore à l’animal. Si le chien retrouve l’odeur, il peut se mettre à gratter, se coucher ou va même s’arrêter pour indiquer à son maître qu’il a détecté une odeur de fuite sur le réseau d'eau potable. Quand le chien trouve une fuite, il est alors récompensé par son maître.
En complément des technologies utilisées au quotidien par Veolia, cette méthode expérimentale pourrait à terme se déployer. L’utilisation des chiens pour la détection des fuites d’eau chlorée permet de gagner en rapidité d’intervention. Une solution efficace lorsque la recherche de fuite est complexe, notamment sur les canalisations de gros diamètre, où les technologies acoustiques habituelles ont leur limite, ou dans des zones difficiles d’accès. Cette nouvelle méthode vient en complément des outils technologiques utilisés au quotidien par les chercheurs de fuite de Veolia, avec un seul objectif : réduire au maximum les pertes d’eau afin de préserver cette ressource sur notre territoire souvent frappé par la sécheresse.
 
Dans l’illégalité depuis plus de douze ans, un parc éolien du Morbihan doit être démonté au lieu-dit Nizio, à Guern, près de Pontivy (Morbihan).Intertas 10.01.22 : Le préfet du Morbihan a ordonné le démantèlement des trois éoliennes du parc de Guern, déclarées illégales par la justice mais toujours en activité depuis une dizaine d'années.
Le préfet a décidé, le 6 janvier 2022, de signer un arrêté de suppression du parc (équivalent au démantèlement), suite de la décision récente du Conseil d'Etat rejetant le recours en référé. Le parc éolien de Guern a été mis en service en 2008 par la société SNC Parc éolien de Guern après un permis de construire délivré en 2005. Son implantation a été contestée dès le départ par les riverains en raison de sa proximité avec les habitations (380 et 450 mètres) et de son impact sur le milieu naturel », a précisé à l'AFP leur avocat, Me Sébastien Collet. « C'est une grande satisfaction pour les riverains de constater que les décisions de justice sont enfin respectées », s'est-il félicité. Comme la durée d'un parc éolien est de 15 à 20 ans, la multiplication des procédures a permis d'exploiter le parc pendant une dizaine d'années et de faire du profit au détriment des riverains, a-t-il toutefois regretté. Cliquez-ici pour lire l'article de FR3 Bretagnee
 
Intertas 08.01.22 : (Communiqué) C’est officiel ! les cinq cousins Rampa commandent désormais aux destinées du groupe ardéchois spécialiste des travaux publics, qui emploie près de 600 collaborateurs et réalise en 2021 un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros.
Près de 100 ans après l’installation de leur arrière-grand-père Giovanni Rampa, tout droit venu d’Italie pour créer en 1925 son entreprise de maçonnerie à Chateaurenard, dans le Sud de la France, les cinq cousins Rampa, Matthieu, Bruno, Pierre, Paul et Thibault, commandent désormais aux destinées du groupe ardéchois spécialiste des travaux publics. Au programme, une gouvernance inédite qui associe les 4e et 3e générations pour accompagner le développement du groupe Rampa Entreprises et maîtriser sa croissance. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Arrêté TMD 2015 modifications de l&#39;arrêté du 29 mai 2009Intertas 06.01.22 : Dorénavant, les déblais de terres naturelles excavées et gérées au sein d'un grand projet d'aménagement ou d'infrastructure peuvent sortir de leur statut de déchet.
Un arrêté du 21 décembre 2021 (paru le 5 janvier au JO) fixe les critères dont le respect permet de faire sortir du statut de déchet des déblais de terres naturelles excavées et gérées au sein d'un grand projet d'aménagement ou d'infrastructure, en s'appuyant sur des opérations de contrôle. L'application du présent arrêté se fait sans préjudice du respect des autres réglementations applicables à ces types de matériaux. Pour l'application des dispositions du présent arrêté, on entend par : Cliquez-ici pour lire l'arrêté
 
DBT se lance dans la station service électriqueIntertas 04.01.22 : Le groupe DBT, spécialiste européen des bornes de recharge pour véhicules électriques, annonce le lancement de R3 (Réseau Recharge Rapide), sa filiale dédiée à l’exploitation du réseau bornes de recharge ultra rapide.  
Le groupe DBT, basé à Brebières (Pas-de-Calais), passe de fabricant de bornes de recharge électrique, à exploitant de stations de recharge pour véhicules électriques. RDB a ouvert sa première plateforme de recharge à Faches-Thumesnil, en périphérie de Lille, sur un site de Norauto . A court terme, il prévoit une cinquantaine d'ouvertures d'ici à l'été prochain dans les Hauts-de-France et le Grand Est.
Avec un savoir-faire de 30 ans dans la conception, la fabrication et le déploiement d’infrastructures recharge et un parc de plus de 2600 unités installées dans 43 pays, DBT accélère sa mutation en proposant au marché une offre globale clé en main par le biais d’une intégration verticale de la chaine de valeurs. Dans un marché du véhicule électrique qui va accélérer sa croissance avec un parc de 10 millions d’unités prévu à l’horizon 2030 en France et la suppression du moteur thermique en 2040, l’équipement du territoire en infrastructure de recharge est primordial. R3 s’attaque aux contraintes qui en freinent encore le déploiement : le nombre de bornes rapides, leur disponibilité, leur accessibilité et le prix de la charge.
 

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter