INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn
< S’inscrire à notre Newsletters

Marchés d’infrastructures

06/02/2024

Marchés d’infrastructures

Le groupe NGE va assurer, pour le compte de SYTRAL Mobilités, l'autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais, les marchés d’infrastructures et de voie ferrée de prolongement du tramway T6 vers le nord de Villeurbanne en milieu hyper- urbain.


Ce projet, déclaré d’utilité publique, est destiné à améliorer la desserte locale et faciliter les déplacements périphériques sur un axe très fréquenté avec 55 000 voyageurs par jour attendus en 2026. NGE, grâce à un portefeuille complet d’expertises et son offre multimétiers, est devenu un acteur majeur dans les transports publics urbains (tramways, voies de BHNS, métros…). Pour ces marchés de prolongement de la ligne T6 du secteur Hôpitaux Est vers La Doua, qui vise à desservir des pôles urbains majeurs et à boucler une première ligne de rocade de transports en commun, NGE a réuni ses filiales ferroviaires, signalisation et marquage au sol, et les expertises de son entité régionale Rhône Auvergne en particulier les métiers de terrassement, VRD et réseaux. 


Pour cette opération, NGE mobilise quatre de ses filiales : TSO, travaux ferroviaires, GUINTOLI, terrassement et VRD, AGILIS, revêtements minéraux, balisage lourd et signalisation, TSO CATENAIRES, mise en œuvre de la ligne aérienne de contact, en groupement avec Razel- Bec, Coiro TP, MDTP et Chazal. 


Après les travaux préparatoires, dégagement d’emprises et dévoiement de réseaux, réalisés en début d’année 2023, suivis des études d’exécution pour les lots infrastructures et voies dans l’été, les travaux ont démarré le 7 novembre 2023 pour une mise en service en 2026. Pour les dégagements d’emprises, NGE sera présent pendant 4 ans pour assurer les finitions en voirie et réseaux divers prévus aux marchés.

 

5,4 km de voie vont être posés dont une majorité avec des systèmes d’absorption des vibrations. De plus, les travaux consistent à une requalification urbaine d’aménagements de façade à façade et une création d’aménagements cyclables et piétons avec des cheminements piétons lisibles et confortables le long du tracé.

 

Le projet est confronté à de nombreuses interfaces avec des lignes de transports existantes, avec des travaux de raccordement qui nécessiteront trois opérations coup de poing.

 

Dans un environnement très urbanisé et dense, toutes les mesures sont prises pour le maintien de la vie locale, la gestion des modes actifs (piétons et cycles) et la réduction des nuisances générées par les travaux. Une cellule est dédiée à la qualité, la sécurité et l’environnement.

 

Concernant le volet environnemental, une partie des matériaux est acheminée par voies ferrées et navigables, l’utilisation de machines hybrides est privilégiée et de nombreuses autres actions visent à diminuer l’empreinte carbone des travaux telles que l’utilisation du vélo pour les déplacements du personnel, des panneaux photovoltaïques sur la base vie, l’utilisation privilégiée de matériaux bas carbone comme par exemple le béton.


Sur le plan de l’insertion professionnelle, les objectifs sont ambitieux puisqu’ils correspondent à 50 000 heures dont 20 % dans les métiers supports dont l’ingénierie, ce qui est assez rare dans ce type de dispositif.

 

 

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter