INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >

Une mine d'informations

27/05/2024

Une mine d'informations

Qualifiée de "méthode douce", l'aspiratrice-excavatrice offre la possibilité de réaliser des travaux de terrassement par aspiration dans des environnements encombrés sans causer de dommages aux réseaux considérés comme "sensibles".

 

Grâce à sa puissance, l’aspiratrice peut aspirer la plus grande majorité des matériaux et gravats, sans risque d’abîmer les réseaux existants et parfois vieillissants, déjà implantés dans le sol. Même dans les endroits les plus étroits ou difficiles d’accès, le tuyau d’aspiration facilite le travail de terrassement.

 

Au cours des deux dernières décennies, la France a connu une expansion impressionnante de sa flotte d'aspiratrices-excavatrices, ce qui a profondément modifié le paysage du secteur du BTP.

 

Bien que leur introduction ait été relativement tardive en France, ces machines ont su s'imposer dans le domaine, initialement adoptées par de grandes entreprises pour explorer leurs réseaux souterrains. Cependant, c'est le secteur de la location avec opérateurs qui a saisi cette opportunité, prônant une approche considérée comme plus respectueuse que les méthodes traditionnelles.

 

Leur ascension fulgurante a débuté vers 2002, avec une explosion des ventes notamment suite à la mise en place des réglementations DT-DICT imposées et en 2012 avec une réglementation pour tous les travaux à proximité des ouvrages, la réforme « anti-endommagement des réseaux »

 

L’excavatrice-aspiratrice est devenu de loin l’outil le plus adapté à cette réforme. Elle permet d’éviter les endommagements de conduite de gaz entraînant des fuites et en 2015 avec l'autorisation d'intervention à proximité des réseaux (AIPR), les aspiratrices-excavatrices sont devenues indispensables sur les chantiers de travaux publics en milieu urbain.


Face à la complexité des réseaux existants, ces machines offrent une solution cruciale pour déterminer avec précision les tracés et la profondeur des câbles et conduites déjà en place.

 

De plus, elles garantissent une sécurité accrue pour les opérateurs sur le terrain, une productivité améliorée sur les chantiers et une précision d'intervention remarquable.

 

Si le terrassement et les VRD (voiries et réseaux divers) prédominent, d’autres applications se développent dans le BTP, telles que le curage de méthaniseurs, les travaux d'assainissement sur les toits plats, les garages, les immeubles et les grandes halles industrielles.

 

Actuellement, le marché est dominé par deux carrossiers historiques allemands, à savoir le leader RSP et MTS. Ces deux constructeurs utilisent la méthode d'empilement de ventilateurs pour aspirer les matériaux. Le troisième fabricant, RIVARD d'origine française, a rapidement su s'imposer sur le marché. RIVARD a adopté une approche novatrice en concevant une turbine surpuissante pour l'excavation, s'inspirant du principe de la pompe à vide.

 

Lire la suite de la news sur aspiratrices-excavatrices.com

 

 

Consultez les domaines d'intervention

 

 

Nos sponsors

        

 

 

< S’inscrire à notre Newsletters

< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter