INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >

Lancement du projet HY-FEN

26/06/2024

Lancement du projet HY-FEN

GRTgaz lance les études de faisabilité du projet HY-FEN. Cette future infrastructure de transport d'hydrogène a pour ambition de relier plusieurs bassins industriels de consommation et des sites de stockages d’hydrogène en France.

 

Pour Sandrine Meunier, Directrice générale de GRTgaz, « HY-FEN constitue une infrastructure d’hydrogène essentielle pour la réalisation des ambitions de la France en matière de décarbonation. Ce projet doit permettre aux bassins industriels français de bénéficier d’une logistique fiable et compétitive pour leur alimentation en hydrogène. Il permettra aussi à la France d’occuper une place centrale dans le transport d’hydrogène renouvelable et bas carbone en Europe ».

 

Les études de faisabilité portent sur la construction d’un futur ouvrage hydrogène de 850 kilomètres pour une capacité de transport de 2 Mt/an. Le tracé permettra de relier à l’horizon 2030 plusieurs bassins industriels français majeurs, notamment ceux de Fos-Marseille en région Sud, de la vallée de la chimie en région Auvergne-Rhône Alpes et ceux de la région Grand-Est. Cette artère connectera ces bassins aux projets de stockages souterrains massifs qui assureront la sécurité d’approvisionnement et l’optimisation économique de l’hydrogène bas-carbone pour les consommateurs.

 

Ces études de faisabilité permettront d’établir un optimum technico-économique pour chacun des tronçons du projet. Elles mettront en évidence les possibilités et conditions de conversion de canalisations de gaz naturel à l’hydrogène, et fourniront un chiffrage précis des investissements à réaliser.

 

A terme, HY-FEN a vocation à s’interconnecter dans le sud de la France avec la région Occitanie et avec le projet BarMar à Fos-sur-Mer dans le cadre du corridor européen H2Med. Dans l’Est de la France, il serait également connecté avec le futur réseau allemand d’hydrogène Kernnetz au travers du réseau MEGAL dont la filiale allemande de GRTgaz, GRTgaz Deutschland, est co-actionnaire.

 

HY-FEN est ainsi au cœur des actions de GRTgaz pour faire émerger graduellement un réseau d’infrastructures hydrogène en France qui s’intégrera à terme au niveau européen. Ce projet a d’ailleurs obtenu en avril dernier la labellisation Projet d’intérêt commun (PIC) de l’Union européenne, de même que quatre autres projets de transport d'hydrogène portés par GRTgaz (mosaHYc, RHYn, DHUNE et WHHYN), ainsi que le projet BarMar au sein du groupement H2Med.

 

Stratégie de développement de l’hydrogène bas carbone

GRTgaz soutient le développement de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable en concevant les futures infrastructures de transport d’hydrogène et en participant à l’émergence d’un marché unique, ouvert et accessible, tant au niveau local, national et européen. Le déploiement d’un réseau ouvert de transport d’hydrogène est envisagé, soit par la conversion de canalisations gaz existantes, soit par la construction de nouvelles infrastructures, par étapes successives qui consistent à :

  • 1. Développer des réseaux de transport d’hydrogène en accès ouvert dans les principaux bassins industriels français : la création d’infrastructures locales de transport d’hydrogène assure le lien entre producteurs et consommateurs. Elle garantit la sécurité et la flexibilité de l’approvisionnement, tout en offrant une solution de proximité pour la décarbonation des usages industriels.
  • 2. Desservir progressivement le territoire national en connectant les bassins industriels entre eux et en reliant les zones de production et de consommation avec les stockages d’hydrogène.
  • 3. Travailler au développement d’interconnexions européennes via l’organisation et le pilotage d’initiatives transfrontalières et le projet de corridor européen H2MED. L’objectif à terme est de contribuer à la création d’un marché unique européen de l’hydrogène, compétitif et accessible.

 

Dans cette logique, GRTgaz porte de nombreux projets, en coopération avec les acteurs locaux et transfrontaliers de l’hydrogène (consommateurs, producteurs, territoires, opérateurs de transport et de stockage…) avec l’objectif de mettre en service des premiers réseaux régionaux de transport hydrogène d’ici 2030.

 

Sponsor

< S’inscrire à notre Newsletters

< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter