INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn
< S’inscrire à notre Newsletters

Détection géothermie Profonde

25/02/2024

Détection géothermie Profonde

Un camion vibreur, l’un des 14 existants au monde, va, avec sa  technologie avancée permettre de détecter les zones propices à la géothermie profonde, ouvrant de nouvelles perspectives pour l’exploitation énergétique durable en Île-de-France.

 

L'Île-de-France abrite la plus grande concentration européenne d'installations de géothermie profonde, exploitant la chaleur naturelle du sous-sol à des profondeurs de 200 à 3 000 mètres.Les 54 installations de géothermie profonde dans la région chauffent plus de 310 000 équivalents logements, évitant ainsi l'émission de 400 000 tonnes de CO2 par an par rapport aux chaufferies gaz, bénéficiant ainsi près d'un million d'habitants.


Cependant, l'Ouest et le Sud de l'Île-de-France exploitent moins cette ressource en raison d'une connaissance moins approfondie des sous-sols de ces zones. Le projet Géoscan, lancé par l'ADEME, la Région Île-de-France et le BRGM, vise à explorer ces sous-sols sur une superficie de près de 1 900 km².

 

Cette campagne fournira les connaissances nécessaires pour identifier les potentiels géothermiques, soutenant ainsi le développement de réseaux de chaleur durables en réponse aux objectifs nationaux et régionaux.


La première phase de la campagne utilisera des camions vibreurs pour acquérir de nouvelles données géophysiques, créant une image similaire à une échographie du sous-sol. Ces camions circuleront de nuit du 26 février au 15 avril, couvrant le territoire entre Auvernaux (Essonne) au Sud, Jouars-Pontchartrain (Yvelines) à l'Ouest et Montmorency (Val-d'Oise) au Nord.


Les résultats intermédiaires seront présentés aux professionnels dès le second semestre 2024, avec les résultats finaux attendus au second semestre 2025, visant à encourager le développement de la géothermie dans cette région en tant que source écologique et économique d'énergie.

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter