INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn
< S’inscrire à notre Newsletters

Trophées du Sans Tranchée

25/03/2024

Trophées du Sans Tranchée

Le Projet GGLF (Green Gaz Lolland Falster) de grande envergure impliquait la réalisation de 3 forages dirigés reliant des îles danoises est en lice pour les 10èmes Trophées du Sans Tranchée. CATÉGORIE CHANTIERS A L’INTERNATIONAL

 

Entreprise :  Horizontal Drilling International HDI
Maître d’Ouvrage : Energinet
(en association avec Evida Services)
Partenaires :
MTH (génie civil) et Spiecapag (activités mécaniques)
 

Lieu du chantier : Danemark

 

Description du chantier

Le Projet GGLF (Green Gaz Lolland Falster) est la pose d’un pipeline permettant d’alimenter en gaz les industries sucrières du Danemark. Ces industries développeront ensuite la méthanisation de leurs déchets. Le biogaz produit sera réinjecté dans ces canalisations.

 

Ce projet de grande envergure impliquait la réalisation de 3 traversées de bras de mer par forage horizontal dirigé :

  • Le premier tir sous le bras de mer « Gründsund » de 1987 m forés est l’une des plus longues traversées au Danemark.
  • La seconde sous le bras de mer « Faergestrom » de 1908 m était plus technique par la complexité géologique du sol.
  • La 3e sous le bras de mer « Guldborgsund » de 1936 m avait un enjeu environnemental important.

Le chantier s’est déroulé de mai à octobre 2023.

Spécificités du projet : 

Ces forages ont été réalisés « en intersect » c’est-à-dire que le trou pilote a été creusé depuis 2 îles opposées avec des têtes de forage de 300 mm qui se sont rejoints à 80m sous la mer pour ressortir du même côté.

 

Le Danemark est principalement composé d’une couche de matériaux meubles en surface et d’un substratum crayeux dans lequel on peut retrouver quelques veines de silex dans la zone surfacique. Dans ces matériaux meubles, il y a des « boulders », des boules de granit charriés par le glacier lors de l’époque glaciaire et qui constituent des obstacles à éviter à tout prix. Ils créent des points durs dans les couches de surface pour lesquelles sont habituellement utilisés des outils pour sol meubles. Et aussi parce qu’ils peuvent s’effondrer dans le trou et bloquer les assemblages de forages.

 

Un autre souci technique était le risque de remontée de boue en surface dû à la forte pression des fluides de forage et aux brèches crées par de nombreux carottages et forages géotechniques en mer pour d’anciens projets abandonnés. Or ces remontées étaient exclues dans cette zone protégée Natura 2000. Il a donc fallu faire une analyse d’hydrofracture lors des études géotechniques en conséquence et de surveiller en temps réel l’évolution de la pression pour réagir rapidement.

Par ailleurs pour protéger la couche superficielle de sol assez faible, des gaines en acier ont été installées jusqu’à atteindre la craie. Ces gaines permettent aussi de limiter le flambement des tiges dans des matériaux meubles et peu stables.

 

Au total 6 mois de préparation et d’analyses ont été nécessaires pour anticiper et minimiser tous les risques techniques, de sécurité et environnementaux.

 

Aspect environnemental
Ce projet va permettre d’alimenter l’industrie sucrière en gaz et de produire du biogaz.

L’utilisation du forage dirigé a permis de répondre aux nombreuses contraintes environnementales au Danemark. Dans cette région vivent de nombreuses espèces animales et végétales protégées en particulier des Aigles de mer qui ne supportent pas le bruit pour lesquels il a fallu mettre des barrières acoustiques autour des machines.

 

 

Seront aussi présent au salon VST

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter