INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
1 2 3 4 5 6 7 8

VIDÉOS

CPMAT partage leur expertise

18/06/2024

CPMAT partage leur expertise

Le bureau d'études CPMAT, spécialisé dans le forage dirigé et les Travaux Sans Tranchée, arrive sur LinkedIn. Cette initiative vise à renforcer leur visibilité et à partager leur expertise avec un public professionnel plus large.

 

CPMAT (filiale du Groupe Gendry) est une entreprise de bureau d'études spécialisée dans le forage dirigé et les travaux sans tranchée depuis plus de 15 ans. 

 

Elle intervient à toutes les étapes de réalisation des projets souterrains, des études préliminaires jusqu'à l'accompagnement pendant les travaux. CPMAT apporte son expertise dans toute la France métropolitaine et au-delà.

 

Le bureau d'études CPMAT intervient en phase de conception dans le but de concilier les besoins du client (technique, coût, délai...) avec les contraintes techniques des travaux envisagés, afin d'assurer la qualité et la pérennité globale du projet.

 

Leurs expériences et compétences sont aujourd'hui reconnues par la profession. Grâce à la diversité des structures du groupe Gendry, ils possèdent en interne l'ensemble des compétences et des ressources nécessaires pour mener à bien ces projets complexes de la conception jusqu'à leur réalisation. Leurs équipes pluridisciplinaires et réactives sauront répondre à vos attentes dans l'ensemble de leurs domaines d'activités.

 

CPMAT est un acteur important dans le milieu ferroviaire. Les franchissements d’emprises SNCF par technique « sans tranchée » représentent une part significative de leur activité et ils sont aujourd'hui reconnus par les services d'ingénierie régionaux (PRI) de SNCF Réseau. Cette confiance mutuelle leur permet d'entretenir des relations très étroites et constructives afin de trouver ensemble les solutions les plus adaptées, alliant la sécurité des infrastructures de la SNCF aux contraintes de leurs clients.

 

Outre les projets de franchissements SNCF, ils interviennent également sur tous les projets en « interface » avec les emprises SNCF. Qu'il s'agisse d'un projet de terrassement à proximité des voies ferrées ou de la gestion d'une dépose de ligne électrique aérienne au-dessus d'un réseau caténaire, leur équipe saura vous accompagner et vous guider pour atteindre vos objectifs.

 

Le groupe Gendry, se distingue comme un pionnier en France dans les techniques de forage sans tranchée depuis 1996. Fort de cette expertise, le groupe Gendry offre une gamme complète de services de forage adaptés aux objectifs spécifiques de ses clients et aux contraintes géologiques des terrains.

 

Grâce à une technologie avancée et à une équipe d'experts qualifiés, le groupe Gendry est capable de relever des défis variés et complexes, garantissant des solutions efficaces et respectueuses de l'environnement. Qu'il s'agisse de projets d'infrastructure, d'installations de réseaux souterrains ou de travaux d'assainissement, le groupe Gendry assure des prestations de haute qualité, minimisant l'impact sur les surfaces et les infrastructures existantes.

 

 

Dernières avancées

18/06/2024

Dernières avancées

SIG-IMAGE, l'un des leaders dans la conception et l'édition de logiciels, participera au prochain congrès de la FNCCR. La société présentera ses dernières avancées concernant ses solutions GEOLUX, DICTServices et SIGetudes.

 

SIG-IMAGE se positionne une fois de plus en tant que pionnier dans le domaine de la conception et de l'édition de logiciels dédiés à la gestion des réseaux. La participation de l'entreprise au prochain congrès de la FNCCR, avec son stand au numéro D07A, promet d'être un rendez-vous incontournable pour les professionnels du secteur.

 

Depuis sa création en 1993 par Gilles PICHON, SIG-IMAGE a su accumuler un précieux bagage d'expertise, séduisant ainsi de prestigieux clients internationaux ainsi qu'un vaste réseau de PME régionales, de syndicats professionnels et de collectivités.

 

L'équipe de SIG-IMAGE, menée par Murielle BROCIERO, la cheffe de produits, s'apprête à dévoiler lors de cet événement les dernières avancées en matière de solutions innovantes :

 

GEOLUX : Cette solution, un système d'informations géographiques full-web, s'érige comme un outil indispensable pour la gestion du patrimoine des réseaux d'éclairage public et la gestion de leur maintenance curative et préventive. Destiné aux collectivités territoriales, aux syndicats d'électrification ainsi qu'aux entreprises de réseaux extérieurs, GEOLUX offre la possibilité à plusieurs intervenants de travailler simultanément sur une même base d'informations, tout en garantissant une consultation et une maintenance efficaces grâce à ses fonctionnalités principales.

 

DICTServices : Depuis 2007, DICTServices s'impose comme un partenaire essentiel pour le traitement des déclarations (DT, DICT, DT-DICT conjointe, ATU, Articles, DA DPV, DIAH et RAT) et des récépissés. Forte de son expérience et du retour d'expérience de ses clients, cette solution continue d'évoluer pour répondre toujours mieux aux attentes du marché.

 

SIGétudes : Cette gamme complète de solutions d'études et de conception s'adresse spécifiquement aux bureaux d'études et aux entreprises installatrices de réseaux électriques, gaz, télécoms et VRD. Offrant une ergonomie soignée et des outils métier intuitifs, SIGétudes garantit une autonomie et une efficacité optimales dans la réalisation des études. Évolutive et productive, cette solution tire parti de l'expérience de SIG-IMAGE, capitalisée depuis plus de 23 ans dans le domaine de la cartographie et des réseaux.

 

La participation de SIG-IMAGE à ce congrès s'annonce ainsi comme une occasion unique pour découvrir les dernières innovations technologiques au service de la gestion des réseaux. Rendez-vous sur leur stand D07A pour une immersion dans l'univers de l'excellence et de la performance.

 

Pour obtenir davantage d'informations concernant le congrès de la FNCCR, veuillez consulter notre article.

Le dispositif intracting

16/06/2024

Le dispositif intracting

Le Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne choisit à nouveau le dispositif intracting de la Banque des Territoires pour poursuivre l’accélération du renouvellement du parc d’éclairage public des communes haut-garonnaises.

 

Le Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne (SDEHG), acteur clé du département de la Haute-Garonne en matière de service public de l’énergie, porte un projet ambitieux de transition énergétique du parc d’éclairage public du département dans le cadre du programme « LED Haute Garonne 2026 ++ ». Ce programme de rénovation accélérée vise à remplacer des anciens appareils d’éclairage public par des modèles à LED pour économiser l’énergie et limiter la pollution lumineuse. La convention intracting, signée ce jour, s’inscrit dans les grandes orientations stratégiques de la Banque des Territoires.

 

La Banque des Territoires et le SDEHG confirment une nouvelle fois leurs ambitions communes pour des territoires plus verts avec un partenariat financier sous forme d’avance remboursable, ou intracting, d’un montant de 10 M€ sur une durée de 12 ans. Cette convention a été signée ce mercredi 12 juin en présence de Thierry Suaud, Président du SDEHG, et de Patrick Martinez, directeur régional Occitanie de la Banque des Territoires.

 

Un premier financement intracting de 7,75 M€ avait été contractualisé avec le syndicat en 2023, contribuant au remplacement de 18 000 points lumineux dans 73 communes. La nouvelle demande de financement du SDEHG, contribuera cette fois si au remplacement de 26 000 anciens points lumineux par des appareils d’éclairage public à LED standardisés de dernière génération, répartis sur 123 communes participant au programme « LED Haute-Garonne 2026 ++ ».

 

Avec ce dispositif, le SDEHG entend réduire les dépenses d’énergie des communes en atténuant l’impact des hausses du prix de l’électricité sur le budget communal et projette des économies d’énergie de l’ordre de 1,52 M€ par an (7,02 GWhs).

 

Le programme « LED Haute Garonne 2026 ++ » est un concept innovant de rénovation de l’éclairage public lancé par le SDEHG en 2022 pour accélérer la transition énergétique à l’échelle départementale. Ce programme est réservé aux travaux légers d’investissement consistant à ne remplacer que l’appareil d’éclairage public. Il garantit aux communes adhérentes au programme un gain minimal de 10% du montant de leurs dépenses de fourniture d’électricité pour les points lumineux rénovés, après prise en compte de l’annuité d’investissement correspondant aux travaux.

 

Plus qu’un outil de financement, le dispositif intracting a permis au SDEHG de fédérer un grand nombre de communes haut-garonnaises et d’amorcer un effet d’entraînement en faveur de la rénovation de leur parc d’éclairage public. Le principe de l’intracting est de contribuer, via des avances remboursables, à la réalisation de travaux de rénovation et d’optimisation énergétique permettant de dégager des économies d’énergie à court terme. Les économies générées par la baisse des consommations énergétiques permettent de rembourser l’avance et de maitriser la facture énergétique, selon le principe d’une chaîne vertueuse. Ce projet s’inscrit dans les ambitions de l’Etat de massification des investissements en faveur de la transformation écologique des territoires.

 

« Nous renouvelons pour la deuxième année consécutive notre partenariat avec la Banque des Territoires en faveur de l’accélération de la rénovation de l’éclairage public. Le dispositif de financement intracting nous permet d’engager les travaux du programme LED++ réalisés au profit des communes haut-garonnaises dont le coût sera compensé par les économies d’énergie réalisées grâce à la rénovation des installations. Ce partenariat est fondé sur nos objectifs communs de mise en œuvre d’actions vertueuses participant à la sobriété énergétique de nos territoires. », précise Thierry Suaud, Président du SDEHG.

 

« Ce deuxième dossier de financement acte l’installation d’un partenariat étroit avec le SDEHG et marque l’une des priorités de la Banque des Territoires, soutenir l’engagement et accompagner la politique des acteurs locaux en faveur de la transformation énergétique. Le dispositif de financement intracting contribue à donner au SDEHG l’accélération pour devenir le premier département français 100% LED à horizon 2027. », souligne Patrick Martinez, Directeur régional Occitanie de la Banque des Territoires.

 

Cliquez-ici pour en savoir plus sur l’offre intracting 

 

Sponsor

La conjoncture & les tendances

10/06/2024

La conjoncture & les tendances

Le pôle économique d’EVOLIS vient de publier ses perspectives 2024, document qui fait un tour d’horizon sur la conjoncture économique mondiale et française, et annonce les tendances d’activité à venir.

 

Une croissance mondiale prévue en ralentissement

Les pics d’inflation semblent avoir été dépassés dans la plupart des économies, à mesure que les déséquilibres initiaux qui en ont été à l’origine se sont résorbés. En induisant la remontée des taux directeurs des banques centrales, la vague d’inflation a aussi suscité la création de son propre antidote qu’est le ralentissement déjà palpable de la demande interne dans les économies occidentales. Celui-ci est attribuable en premier lieu au fléchissement de la dépense des ménages. Il s’étend et s’étendrait aux entreprises sur la fin 2023 et en 2024, au travers de la maîtrise à prévoir de leur dépense (investissement, stocks, effectifs), dans un contexte dans lequel les possibilités de transmettre dans leurs prix les hausses de coûts et de salaires sont en train de se refermer. Inférieure à 3 %, la croissance mondiale se répartirait un peu plus en faveur des économies émergentes en 2023.


L’activité française sera pénalisée par un investissement en retrait en 2024

En France, la décrue progressive de l’inflation serait favorable à un rebond des dépenses de consommation des ménages, malgré la perte passée de la valeur réelle de leur patrimoine. En revanche, aucune embellie ne se dessine pour leurs dépenses d’investissement (immobilier), en dépit d’annonces récentes d’un assouplissement marginal sur les conditions du crédit hypothécaire. Du côté des entreprises, l’amaigrissement progressif de leurs trésoreries et le durcissement de leurs conditions d’emprunt devraient les amener à tempérer leurs investissements sur 2024.


Les industriels anticipent une légère croissance de leurs ventes en valeur, malgré un contexte hésitant

Chez les industriels d’EVOLIS (constructeurs de matériels pour la manutention, le BTP, le traitement des fluides, de machines de production et robots industriels), au fur et à mesure que les contraintes d’offre (matières premières, emploi, problèmes d’approvisionnement) se sont assouplies, de nouvelles contraintes pesant sur la demande ont émergé. En effet, impactée par la remontée de l’inflation, un accès au crédit plus restrictif et une situation de trésorerie des entreprises moins favorable, la demande devrait désormais s’inscrire en ralentissement. Le flux des nouvelles commandes poursuit son ralentissement amorcé en 2023, comme en témoigne le fléchissement observé sur les carnets de commandes, qui se situent maintenant à un niveau jugé normal. Malgré le contexte d’attentisme et de prudence concernant l’investissement, les industriels d’EVOLIS anticipent encore une légère croissance de leur activité en valeur sur 2024, avec un premier semestre en retrait. Le segment des biens d’équipement pour le BTP devrait toutefois être impacté par le tassement d’activité prévu dans le secteur.

 

Pour en savoir plus cliquez-ici

 

 

 

Sponsor

 

Une retraite bien méritée

30/05/2024

Une retraite bien méritée

Marc Reverdy part à la retraite et c'est avec beaucoup d'émotion que toutes les équipes de MADE lui souhaitent une bonne continuation dans cette nouvelle étape de vie bien méritée ! Intertas.info se joint à eux.

 

Nous t’offrons cette vidéo réalisée par ton collègue (comme on dit dans le sud !) Laurent, qui témoigne de tes aventures chez nous, mettant en lumière l’homme de terrain que tu as toujours été ! Un homme d’actions et de défis ! Pionnier de la détection des réseaux en France, tu as, durant toutes ces années à nos côtés, parcouru le monde à l’affût des moindres opportunités, contribuant ainsi à faire évoluer la société.

 

C’est maintenant à bord de ton camping-car que tu vas parcourir la France et l’Europe !

 

Ton énergie, ta bonne humeur et ta dévotion nous manqueront, tout comme ton côté bougon et parfois un peu maladroit. Tu es quand même devenu le « crash man » de nos produits ! Les bonbons qui adoucissaient les trajets que tu trouvais trop longs, les expressions bien à toi comme « hooligans de la détection » résonneront encore longtemps dans nos têtes !

 

Ce n’est évidemment qu’un au revoir, car comme bon nombre de retraités de MADE, nous te reverrons pour le repas d’été de la société en juillet.

 

Merci pour tout, Marc ! Bonne retraite !

 

Porte-touret sur mesure

28/05/2024

Porte-touret sur mesure

Livraison d'une remorque porte-touret de 35 tonnes conçue et construite par la société française Lancier, spécialisée dans la fabrication de matériel et la commercialisation de solutions pour la construction des réseaux souterrains et aériens.

 

Basée en Alsace à Molsheim, Lancier a fait appel au bureau d'études de sa filiale, Lancier Tôlerie Fine, pour son expertise essentielle dans ce projet ambitieux. La collaboration étroite avec la société ea.R Energieanlagen Ramonat GmbH a également été cruciale dans les phases de tests de cette entreprise de grande envergure. Cette collaboration témoigne de l'engagement de Lancier à fournir des solutions sur mesure à ses clients, en tirant parti des compétences et des ressources de ses partenaires.

 

Contactez LANCIER pour avoir les caractéristiques de cette remorque de 35 tonnes

 

L'engagement de Lancier envers la satisfaction client est au cœur de son approche. Avec une flexibilité inégalée, Lancier comprend les besoins spécifiques de ses clients, quelle que soit la taille ou le poids des tourets, et adapte ses conceptions en conséquence. L'entreprise s'engage à fournir des solutions efficaces et fiables sans jamais compromettre la qualité.

 

Chez Lancier, l'innovation et la collaboration étroite sont des valeurs fondamentales. L'entreprise croit fermement à la valeur des relations de confiance avec ses clients, les accompagnant à chaque étape du processus pour assurer une réponse précise à leurs besoins et une réactivité sans faille. Lancier s'engage également à dépasser les attentes en matière de développement sur mesure, avec une approche centrée sur l'innovation.

 

Les origines de Lancier en France remontent au début des années 80, lorsque Monsieur Peter Lancier, PDG du groupe éponyme, confia à Norbert Mirbach la responsabilité de créer et de diriger la filiale française. En 2003, Norbert Mirbach saisit l'opportunité de racheter les actions de la maison mère, lui permettant ainsi de devenir autonome. Quelques années plus tard, avec le développement de l'activité dans les réseaux, une unité de production de 2000 m² sur un terrain d'un hectare voit le jour.

 

Actuellement, la société LANCIER offre à la vente une large gamme d'équipements de pointe destinés à la pose, au déroulage, au tirage et au stockage de câbles d'énergie, de télécommunication et de fibres optiques.

Des remorques porte-touret, avec plus de 60 modèles de 500 kg à 50 tonnes
Des treuils de tirage de câbles (hydrauliques à cabestan, à tambour)
Des systèmes de soufflage/portage, offrant une gamme complète pour la fibre optique

Des charrues vibrant pour la pose mécanisée des câbles et PEHD

Dans leur gamme, vous trouverez également tous les consommables et accessoires de chantier nécessaires, tels que des aiguilles de tirage, des dévidoirs et dérouleurs, des galets, des remorques, des souffleurs autonomes de ligne d’aiguillage, ainsi que tout le matériel de protection indispensable pour vos chantiers.

 

LANCIER propose la location de treuils de tirage et de remorques pour le transport et le déroulage de tourets, ainsi que divers équipements spécifiques pour la pose de fibres optiques.

Ces équipements sont essentiels pour la mise en place de réseaux souterrains, qu'il s'agisse de câbles d'énergie, de téléphonie, de tuyaux en polyéthylène pour le gaz, etc.
Ce service de location vous permet de bénéficier immédiatement d'un matériel opérationnel, adapté à vos différents besoins, et ce pour la durée nécessaire. Lancier assure la livraison de ses équipements dans toute la France, que ce soit pour quelques jours ou plusieurs mois.

Canalisations par chemisage

26/05/2024

Canalisations par chemisage

Lors du salon Ville Sans Tranchée, les 29 et 30 mai 2024 à Paris, vous aurez l'opportunité de découvrir les techniques de pointe proposées par les exposants spécialisés dans la réhabilitation de canalisations par chemisage.

 

La réhabilitation par chemisage représente une avancée significative dans le domaine de la maintenance des réseaux souterrains. Cette méthode innovante permet de rénover les canalisations sans nécessiter de creuser de tranchées, minimisant ainsi les perturbations en surface. L'intervention se fait de manière efficace et durable, assurant une remise en état optimale des infrastructures existantes.

 

Le processus de réhabilitation par chemisage est ingénieux et propre. Il n'exige aucune excavation ni création de puits. Une gaine souple, comportant une couche de fibre de verre thermodurcissable, est introduite dans la canalisation existante via les regards de visite. Une fois en place, cette gaine est gonflée et polymérisée à l'aide de lampes UV, formant ainsi une nouvelle canalisation à l'intérieur de l'ancienne. Cette technique permet non seulement de prolonger la durée de vie des canalisations, mais aussi de réduire considérablement les coûts et les nuisances associées aux travaux de réparation traditionnels.

 

Parmi les nombreux exposants présents au salon, ne manquez pas de visiter le stand de RELINE. Cette société, l'un des leaders dans le domaine de la réhabilitation par chemisage, vous présentera ses innovations les plus récentes.

 

RELINE est particulièrement reconnue pour ses gaines en PRV (plastique renforcé de verre) polymérisables aux UV, disponibles dans des diamètres allant de DN150 à DN1800. Ces gaines, associées à leur matériel de polymérisation de pointe, offrent des solutions robustes et durables pour la réhabilitation des canalisations.

 

L'équipe de RELINE sera présente pour échanger avec vous et répondre à toutes vos questions. Profitez de cette occasion unique pour découvrir comment leurs technologies peuvent répondre à vos besoins spécifiques et améliorer vos projets de réhabilitation de canalisations.

 

Chaque projet a ses propres exigences. Aucune canalisation ni aucun effluent ne sont identiques. Il n'existe pas de gaine universelle adaptée à toutes les applications. C'est pourquoi RELINE propose une grande variété de types d'Alphaliner pour chaque situation.

 

Les nombreuses variantes techniques, y compris l'équipement de mise en œuvre adapté, permettent de trouver pour chaque projet des solutions techniquement et économiquement optimales pour la réhabilitation de profils circulaires, ovoïdes, carrés et autres pour conduites gravitaires et sous pression. Des diamètres allant de DN150 à DN2000 avec des épaisseurs de paroi pouvant atteindre 18 mm sans peroxyde, ou 30 mm avec ajout de peroxyde, durcissables à l'aide de lumière UV pure, ne sont que quelques exemples du domaine d'application de l'Alphaliner.

 

L'Alphaliner est particulièrement efficace dans la réhabilitation de canalisations de grandes dimensions. Les avantages de la conception de la gaine et de la technologie de durcissement par UV, en combinaison avec l'Alphaliner et des temps de durcissement très rapides, sont ici particulièrement remarquables.

 

Sponsor

 

La STPEE mise à l'honneur

21/05/2024

La STPEE mise à l'honneur

Une journée 100 % RSE durant laquelle l'entreprise de travaux publics STPEE, spécialisée dans les réseaux, a été mise à l'honneur le 25 avril 2024 lors du 7ème comité de labellisation RSE SCOP BTP au Salon INTERMAT à Paris.

 

Créée en 1936, STPEE est une SCOP qui compte aujourd’hui 225 salariés spécialisés dans la mise en œuvre de l’énergie électrique. Engagée dans une démarche RSE depuis 2013 et labellisée pour la première fois en 2015, STPEE renouvelle son label RSE SCOP BTP pour la 4ème fois. Son score de 716 points sur 1000 et son amélioration continue au cours des trois dernières années lui permettent de conserver son niveau exemplaire. STPEE est une locomotive pour les SCOP BTP.

 

STPEE a décidé d’aller encore plus loin en inscrivant la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) au cœur de ses activités, dans une démarche structurée intégrant ses clients, fournisseurs, partenaires ainsi que la société civile.

 

Depuis octobre 2015, STPEE a obtenu le label Engagé RSE, niveau 3 "Confirmé", et le label RSE SCOP BTP.

Leur implication RSE est formalisée dans un "rapport RSE" annuel qui décrit ce qu’ils sont et contient les actions phares récentes qu’ils ont mises en œuvre ainsi que des indicateurs pour les mesurer et leur permettre d’analyser leur évolution.

 

Quoi de plus naturel pour une SCOP que la RSE ? S’inscrire dans la durée, en associant leurs salariés aux décisions importantes de l’entreprise, en partageant équitablement les fruits du travail de chacun, en s’impliquant dans l’économie locale, tout en respectant l’environnement, tout cela fait partie de leurs valeurs depuis longtemps.

 

Sponsor

 

 

Hydrocureurs version électrique

20/05/2024

Hydrocureurs version électrique

Scania France a signé avec le Groupe Ortec un contrat portant sur la remotorisation en version électrique de son parc d’hydrocureurs utilisés pour des services d’assainissement durables. Le département Power Solutions de Scania France fournira sa nouvelle e-machine, qui sera associée à des batteries ainsi qu’à un système de pilotage intégré.

 

Le Groupe Ortec est un intégrateur de solutions en ingénierie et travaux au service de nombreuses industries (énergie, chimie, aéronautique…) et des territoires. C’est l’un des principaux opérateurs en France dans le domaine de l’environnement : assainissement, curage, pompage de réseaux et d’ouvrages, nettoyage de bassins, entretien de collecteurs… À ce titre, le Groupe Ortec dispose d’un parc de plus de 1 000 véhicules, dont 700 hydrocureurs à haute pression toutes marques.

 

Le Groupe s’est engagé depuis 2022 dans une démarche volontariste de décarbonation de ses activités, et notamment de sa flotte. C’est Dantech, le centre technique d’innovation du Groupe, qui a été chargé d’étudier la transformation de la motorisation thermique des hydrocureurs vers une version électrique.

 

De gauche à droite : André Einaudi, Président-Directeur Général du Groupe Ortec, Daniel Rivard, Directeur Innovation du Groupe Ortec, et Benoît Tanguy, Président-Directeur Général de Scania France, lors de la signature du partenariat le 23 avril 2024. (Copyright Ortec)

 

Prolonger la vie des véhicules : « Ortec cherchait des alternatives moins émettrices de CO2 tout en prolongeant la durée de vie de ses véhicules », explique André Einaudi, Président-Directeur Général du Groupe Ortec. Les hydrocureurs font en effet très peu de kilomètres pour leurs opérations. Ils sont donc généralement en bon état, mais le moteur est très sollicité pour le fonctionnement stationnaire de la pompe à haute pression.

 

De son côté, Scania Power Solutions, l’activité dédiée aux applications industrielles et marines de Scania, a entamé sa transition vers des solutions de motorisations électriques avec sa nouvelle e-machine depuis plusieurs mois déjà.

 

Au terme d’une étude approfondie, le Groupe Ortec a choisi Scania pour le rétrofit de ses véhicules. « Notre solution globale est issue des solutions existantes pour notre activité poids lourd et a été déterminante dans la décision finale. Les spécifications de puissance et la conception des batteries correspondent aux besoins des véhicules », précise Dick Burger, responsable de l’activité Power Solutions de Scania France. Scania est d’ailleurs le seul acteur du marché à proposer une solution clés en main de moteur électrique associé à des batteries et un système de pilotage intégré qu’il conçoit et produit lui-même.

 

Accompagnement : Le partenariat va conduire Scania à fournir un kit complet de motorisation électrique mais aussi à accompagner Dantech dans la démarche de rétrofit : conception du prototype, essais, homologation, mise en production… « Pour Ortec, la solution du rétrofit est vertueuse, puisque les véhicules ne sont pas remplacés, souligne Dick Burger. Ils vont aussi pouvoir accéder sans restriction aux centres-villes et aux zones à faibles émissions mobilité, sans bruit et sans rejets pour les riverains. »

 

Le Groupe Ortec va en outre bénéficier du service après-vente assuré par la centaine de points du réseau Scania français, des pièces, d’une assistance technique sur dix ans et de l’expertise de Scania pour le traitement des batteries en fin de vie.
Il s’agit pour Scania de la première application en série de l’e-machine.

 

La livraison du premier kit de rétrofit doit intervenir dès cet été pour être opérationnel en fin d’année. Après validation du fonctionnement du dispositif, une partie du parc d’hydrocureurs Ortec sera progressivement convertie sur le site de Dantech à Durtal (49). « Dantech souhaite se positionner comme un centre d’expertise dans l’exploitation et le rétrofit des véhicules du parc Ortec, mais aussi au service d’autres sociétés », ajoute André Einaudi.

Procédé Greenpose

17/05/2024

 Procédé Greenpose

Dans le cadre du déploiement du réseau FTTH du projet MEGALIS Bretagne dans le département du Finistère, AXIONE, en collaboration avec MEGALIS et le Département, a testé un nouveau procédé, la « Greenpose - Roue et traitement ® ».

 

Ce procédé, testé par AXIONE avec l'appui de MEGALIS et du Département, est conçu pour la pose de réseaux souples de télécommunications. L'essai a été réalisé sur un chantier consistant à poser un réseau de quatre fourreaux en PEHD sur une route départementale sur une distance de 3 km.

 

Appelée « GREENPOSE - Roue et traitement » et mise en œuvre par la société OT Engineering, cette solution permet d'ouvrir une tranchée, de poser des réseaux souples tout en traitant les déblais et les remblais simultanément.

 

Le traitement des déblais/remblais consiste à réutiliser les déblais (après une étude préalable de faisabilité du sol), mélangés à un liant coloré, avant de les réinjecter dans la tranchée ouverte de manière simultanée. Le compactage est ensuite effectué par une roue vibrante afin d'obtenir un compactage de qualité Q3.

 

AXIONE a opté pour cette solution dans le cadre de sa politique environnementale, car ce procédé réduit l'empreinte carbone de 87 % par rapport à l'utilisation d'une méthode traditionnelle de micro-tranchée avec remblai en béton. Il permet également un gain de temps significatif dans la mise en œuvre des équipements et une réduction des coûts des chantiers.

 

Source Linkedin : Wilfrid THIEULIN Coordinateur de travaux FTTH de la société AXIONE 

 

OT Engineering (OTE) déploie depuis plus de 25 ans son savoir-faire et son expertise dans le numérique et l’énergie sur l'ensemble du territoire national et en Europe.

 

« Greenpose - Roue et traitement ® » : La solution globale et innovante de pose de fibre optique avec traitement des déblais et remblaiement. Greenpose est conçu pour l'installation de réseaux souterrains de fibre optique en zones extra-urbaines, suburbaines et rurales de manière économique, rapide et durable, minimisant ainsi les émissions de CO2. 

 

GREENPOSE est co-développé avec TESMEC

 

 

 

 

 

Les origines de LANCIER

12/05/2024

Les origines de LANCIER

La société LANCIER trouve ses racines en 1905 et jouit d'une reconnaissance étendue en tant qu'acteur majeur dans le domaine de la fabrication et de la commercialisation d'équipements pour l'installation de réseaux.

 

Les origines de Lancier en France remontent au début des années 80, lorsque Monsieur Peter Lancier, PDG du groupe éponyme, confia à Norbert Mirbach la responsabilité de créer et de diriger la filiale française. En 2003, Norbert Mirbach saisit l'opportunité de racheter les actions de la maison mère, lui permettant ainsi de devenir autonome. Quelques années plus tard, avec le développement de l'activité dans les réseaux, une unité de production de 2000 m² sur un terrain d'un hectare voit le jour.

 

Actuellement, la société LANCIER offre à la vente une large gamme d'équipements de pointe destinés à la pose, au déroulage, au tirage et au stockage de câbles d'énergie, de télécommunication et de fibres optiques.

  • Des remorques porte-touret, avec plus de 60 modèles de 500 kg à 50 tonnes
  • Des treuils de tirage de câbles (hydrauliques à cabestan, à tambour)
  • Des systèmes de soufflage/portage, offrant une gamme complète pour la fibre optique
  • Des charrues vibrant pour la pose mécanisée des câbles et PEHD

Dans leur gamme, vous trouverez également tous les consommables et accessoires de chantier nécessaires, tels que des aiguilles de tirage, des dévidoirs et dérouleurs, des galets, des remorques, des souffleurs autonomes de ligne d’aiguillage, ainsi que tout le matériel de protection indispensable pour vos chantiers.

 

LANCIER propose la location de treuils de tirage et de remorques pour le transport et le déroulage de tourets, ainsi que divers équipements spécifiques pour la pose de fibres optiques.

Ces équipements sont essentiels pour la mise en place de réseaux souterrains, qu'il s'agisse de câbles d'énergie, de téléphonie, de tuyaux en polyéthylène pour le gaz, etc.
Ce service de location vous permet de bénéficier immédiatement d'un matériel opérationnel, adapté à vos différents besoins, et ce pour la durée nécessaire. Lancier assure la livraison de ses équipements dans toute la France, que ce soit pour quelques jours ou plusieurs mois.

 

Contrat historique pour RTE

10/05/2024

Contrat historique pour RTE

(Communiqué) RTE, le consortium Chantiers de l’Atlantique & Hitachi Energy signent un contrat de 4,5 Md€ pour la construction de 3 plateformes électriques à courant continu en mer et de 3 stations de conversion terrestres des parcs éoliens en mer de Normandie & Oléron.

 

Ce contrat, d’une ampleur inédite pour RTE, marque le changement d’échelle dans le développement des parcs en mer et positionne la France dans le paysage des quelques nations européennes capables de construire des grands postes électriques et des stations de conversion à courant continu (HVDC) en mer.

 

Ces plateformes, d’une plus forte puissance (1 250 MW) et d’une plus grande dimension que celles à courant alternatif équipant les premiers parcs éoliens en mer français, symbolisent le changement d’échelle engagé dans la production d’électricité renouvelable en mer.

 

La nouvelle génération de parcs éoliens en mer est plus puissante et se situe plus loin des côtes, elle bénéficie ainsi de vents plus importants et plus réguliers. Afin de connecter ces parcs en mer au réseau électrique terrestre, il est nécessaire d’avoir recours au courant continu, une technologie capable de transporter l’électricité en mer sur de très longues distances.

 

En Normandie et à Oléron, les plateformes en mer et les stations de conversion à terre, conçues et construites par Chantiers de l’Atlantique et Hitachi Energy, permettront l’intégration sur le réseau de RTE de plus de 3,5 GW de capacité de production d’électricité renouvelable.

 

À l’issue d’un appel d’offres international, RTE, maître d’ouvrage du raccordement des parcs éoliens en mer, a sélectionné le consortium Chantiers de l’Atlantique et Hitachi Energy pour la réalisation des postes électriques en mer et des stations de conversion terrestres des 3 futurs parcs éoliens en mer de Normandie et Oléron. Avec plus d’une dizaine de plateformes offshore réalisées pour des parcs éoliens en France et dans toute l’Europe, Chantiers de l’Atlantique est un leader de la conception, la construction, l’intégration et la livraison clé en main des plus grands ouvrages maritimes.

 

L’expertise de Hitachi Energy en technologie HVDC est mondialement reconnue et intervient d’ores et déjà dans les interconnexions IFA2 et Golfe de Gascogne, entre la Grande-Bretagne et la France ainsi que l’Espagne et la France.

 

Cliquez-ici pour lire la suite

 

 

Adhérent présent au salon Ville Sans Tranchée

< S’inscrire à notre Newsletters

< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter