INTERTAS
< Nous contacter
INTERTAS
Portail des réseaux Aériens & Souterrains
< Nous contacter
< Qui sommes nous
< Qui sommes nous
< Mentions légales
< Mentions légales
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
Actualités par thème
< Nous suivre sur LinkedIn
< Partager le site INTERTAS.fr sur LinkedIn
S’inscrire à notre Newsletters >
< Partager le site INTERTAS
sur LinkedIn
< S’inscrire à notre Newsletters

Une étape décisive

12/02/2024

Une étape décisive

Le préfet de la Haute-Garonne a officiellement autorisé les aménagements ferroviaires au nord de Toulouse, marquant une étape décisive pour la réalisation du projet de la LGV Bordeaux-Toulouse.

 

Le chantier, qui s'étend sur 19 km de voie ferrée, couvre les territoires de cinq communes, à savoir Toulouse, Fenouillet, Lespinasse, Saint-Jory, et Castelnau d'Estrétefonds.


Cette approbation tant attendue intervient après un avis critique de l'autorité environnementale en septembre, soulignant des préoccupations liées à l'étude d'impact de la future LGV présentée par la SNCF et l'État. Les porteurs du projet ont révisé leur dossier en conséquence, soumettant l'ensemble à une enquête publique qui s'est déroulée du 6 novembre au 5 décembre 2023.


La signature de l'arrêté représente la phase finale d'un processus d'autorisation environnementale d'environ un an, ouvrant ainsi la voie au début des travaux de la liaison Bordeaux-Toulouse. SNCF Réseau, le gestionnaire d'infrastructure ferroviaire français, devrait entamer les travaux dans les prochains jours, marquant le début de la concrétisation de ce grand projet ferroviaire du Sud-Ouest tout en stimulant le développement des trains du quotidien dans l'agglomération toulousaine.


La phase préparatoire, programmée jusqu'au 9 avril prochain, verra SNCF Réseau démolir deux maisons dans la commune du nord de Toulouse pour préparer l'arrivée des futures voies ferrées. Entre le 3 mars et le 5 avril, l'entreprise débutera les travaux d'élargissement en installant des protections des circulations ferroviaires aux abords du pont routier, opérant de jour comme de nuit du dimanche soir au vendredi soir.


Un calendrier des chantiers se dessine, avec des travaux de caténaires prévus à Castelnau d'Estrétefonds en mars, suivis des travaux de génie civil du remaniement caténaire sur les zones tests en avril (pont-route de Saint-Jory, Lacourtensourt, puis secteur halte de Launaguet).

 

Le confortement des berges du canal débutera à partir du mois de septembre, marquant une étape cruciale dans la réalisation de ce projet d'envergure. Les travaux devraient contribuer significativement au renforcement des infrastructures ferroviaires et à la modernisation du réseau, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour la région.

 

 

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Copyright © INTERTAS Tous droits réservés

Inscrivez-vous à la newsletter